Agrément phytosanitaire

Suite à la demande de confréries, nous engageons auprès de la DDPP de Melun, une demande en vue de remplir les formalités pour obtenir cet agrément pour COCORICO.

Nous en parlerons le 20 Juin en plénière selon les éléments reçus pour suite à donner.

Vos avis ici

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Oui en effet, j’ai toujours entendu parler et vu que cet agrément est nominatif (personne et établissement).
    Mais c’est un point à étudier car elle est nécessaire et de plus en plus d’actualité.
    A bientôt.
    B. Huguet

  2. Afin de renforcer la formation à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques (ou phytosanitaires), communément appelés pesticides, tout utilisateur ou distributeur de produits phytopharmaceutiques à des fins professionnelles doit posséder un certificat d’aptitude obligatoire. Le certificat doit également être présenté pour l’achat de pesticides à usage professionnel.

    Il existe 3 voies d’accès au certificat individuel :

    sur diplôme obtenu dans les 5 ans précédant la demande ;
    à la suite d’une formation intégrant la vérification des connaissances ;
    à la suite de la réussite à un test de connaissances comprenant 30 questions sur le programme de formation. Un score de 25 bonnes réponses est nécessaire à la réussite du test.

    Conditions d’accès :

    si le demandeur n’est pas titulaire d’un diplôme valide, il doit au préalable effectuer son inscription auprès d’un organisme de formation habilité. À l’issue de la formation et/ou de la réussite à un test, il complète en ligne la demande de certificat individuel professionnel produits phytopharmaceutiques (Certiphyto). Doit y être joint le document attestant de la réussite au certificat concerné, délivré par l’organisme de formation. La liste des organismes de formation habilités est disponible sur le site internet de chaque direction régionale ou départementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF, ou DAAF en outre-mer) du lieu de son domicile.
    si le demandeur est titulaire d’un diplôme valide de moins de 5 ans, il peut compléter et envoyer une demande de Certiphyto directement, accompagnée de la copie du diplôme ou du titre. La liste des diplômes et titres requis pour accéder au certificat figure en annexe de chaque arrêté de création de certificat.

    Une fois la demande validée par la DRAAF/DAAF, le certificat délivré est déposé sur le compte service-public.fr du professionnel pour être téléchargé.

    voici quelques infos a ce sujet

    je ne pense pas que la possibilité pour COCORICO d’avoir cet agrément soit possible et de plus ce doit être nominatif par confrérie et personne

    j’ai vu de mon coté la difficulté d’avoir des produits phyto

    MAIS A VOIR

    GKOPCSAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *