ACTUALITES

Nouvelles des Coteaux Briards

https://actu.fr/ile-de-france/coulommiers_77131/seine-marne-coteaux-briards-veulent-faire-connaitre-leur-vin-dela-coulommiers_18004828.html

 

Fête des vendanges exceptionnelles

La fête des vendanges de Vevey, au bord du lac Leman, qui n’a lieu qu’une fois par génération , se tiendra de fin juillet 2019 jusqu’à la mi-août. J’en ai parlé à Ruben.

https://www.fetedesvignerons.ch

 

ENCLOS DE ST MAUR

il est bon de connaitre ces modifications

Sur les coteaux d’Ile-de-France, les choses étaient claires, rectilignes comme des rangées de ceps :

avant le 1er janvier 2016, les 150 et quelques micro vignobles d’Ile-de-France, souvent des parcelles municipales ou associatives, produisaient tous du « vin franc », un alcool qui ne peut être commercialisé. Une exception, les cuvées de blanc de Suresnes (environ 4.000 bouteilles par an). Le célèbre vin de Montmartre, issu d’un terrain de 0,75 hectare seulement, ne peut être vendu qu’au bénéfice des œuvres caritatives de la mairie du 18e.

Il y a dix-huit mois, la réglementation européenne a changé et permet, depuis, de planter des ceps partout afin de produire et vendre des nectars comme dans les grandes régions viticoles.

selon Stéphane RUBINSTEIN que j’ai rencontré hier il y a 154 vignes en Iles de FRANCE

donc pour COCORICO il y a des possibilités

 

GAGNY 94

C’est avec regret et pour des raisons indépendantes de notre volonté que la Confrérie du Clos des Collines de Gagny est obligée de cesser toutes activités et vous prie de bien vouloir rayer de vos listes notre adresse.

Durant toutes ces années passées, c’est avec un réel plaisir que nous avons noués des liens d’amitié et de convivialité avec vous qui pour certaines perdureront.

Amitiés confraternelles à tous.

La Confrérie du Clos des Collines de Gagny

 

Fête de la Vigne et du Vin

Comme vous le savez, depuis 2015, la fête de la Vigne et du Raisin de Paris célèbre, le temps d’une journée, le patrimoine viticole parisien.
Cette année, elle se déroulera le dimanche 7 octobre de 11h à 18h.

Ce sera à nouveau l’occasion de proposer aux visiteurs de découvrir la culture de la vigne et du raisin ainsi que l’œnologie à Paris et en Ile de France.

À cet effet, je vous prie de trouver ci-joint une invitation de madame Pénélope KOMITES, Adjointe à la Maire de Paris, chargée des espaces verts, de la nature en ville, de la biodiversité, de l’agriculture urbaine et des affaires funéraires à participer à une réunion préparatoire qui se tiendra le jeudi 20 juin prochain à 9h30 dans les locaux de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement au 103, avenue de France – 75013 Paris.
Comme l’an passé, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir transmettre cette invitation aux membres du réseau Cocorico Île-de-France.

Nous vous remercions de bien vouloir nous communiquer votre réponse avant le 18 juin au plus tard et nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Mme_KOMITES_Fete_vigne_raisin_Paris_IDF

Bien cordialement.


La Confrérie du Clos Saint Vincent de Noisy le Grand prépare pour l’automne prochain à la villa Cathala, sous l’égide de Marylise MARTINS, une grande exposition sur « l’histoire de la vigne en Ile de France », les « Métiers de la vigne » et « les Confréries bachiques en Ile de France », agrémentée de moments festifs et culturels. Le titre devrait en être « Le raisin dans tous ses états ».
Les Confréries seront bien sur invitées à venir nous y rencontrer.
Je suis chargé de présenter les Confréries et j’ai préparé une première fiche pour chacune en fonction des informations que j’ai trouvées sur Internet. Je les envoie à chaque Confrérie pour les valider. Je te joins la fiche modèle de Noisy le Grand
Confraternellement, Michel MIERSMAN Grand Maître fondateur.

 


Qui connaît l’historique de création et les propriétaires de ces vignes ??

Texte Wikipédia :Construits à l’emplacement des anciens entrepôts de vins, expédiés vers la capitale depuis la province. Dans la partie centrale (les « Parterres ») sont ainsi encore visibles des rails, un chai (ancien lieu d’embouteillage des vins) et la maison des gardiens des entrepôts. Dans le « Jardin romantique », a subsisté la maison des percepteurs des taxes. En effet, cet emplacement pour le marché au vin avait été choisi pour être à la frontière de la barrière d’octroi instaurée au XVIIIe siècle.
Le jardin a conservé du site ancien la trame orthogonale des rues et certaines chaussées pavées qui servaient autrefois à l’acheminement des vins depuis les berges de la Seine (mais il en est coupé depuis les années 1970 par la circulation automobile sur les quais).
En souvenir du passé vinicole du lieu, des vignes en cépages chardonnay et sauvignon blanc ont été plantées

Répondre ici 

secretaire.cocorico1@orange.fr

 


LA GAZETTE PAPIER GRAND PUBLIC DE COCORICO

Chers Consœurs et Confrères,
La Gazette papier pour COCORICO est entrée en activité. Le 1er numéro sera à disposition des Confréries début Juin 2018. Une réunion s’est tenue ce 22 mars à St Ouen.

Responsable communicant pour COCORICO
Michel Mella
Pour le joindre tel : 06.19.34.08.90
Mail : pccfrancophone@gmail.com

La Gazette garde une structure indépendante et une gestion indépendante. Un Conseil de rédaction est mis en place où doit trouver place 4 membres de COCORICO. A ce jour Michel Mella et Michel Devot sont inscrits, (présents ce 22 mars) il en reste 2 à pourvoir, merci donc de vous inscrire pour compléter ce comité de mise en forme et pages. Une période d’observation et d’essais se fera pendant 2 années.
La neutralité absolue par rapport aux questions politiques nationales ou locales, et les croyances religieuses est requise.

Les objectifs sont clairs, faire mieux connaître les confréries par le grand public. Provoquer ainsi un intérêt et encourager les adhésions.
Le moyen, ce support prévu de 44 pages sera mis à disposition gratuitement aux confréries à raison de 500 exemplaires prévu, pour assurer une distribution dans les lieux où passe le public (Bureau de tabac, mairie, presse, poste, banques, etc… Le tirage global se fera sur 15.000 revues.
Le financement est organisé sur le principe des annonceurs, soit pour ¼ de page 150€, ½ page 250€, 1 page 500€.

Chaque confrérie sera appelée à parler de sa ville, de ses vignes, de sa spécification, sa création, ses buts, ainsi qu’un mot sur sa ville. Il est demandé 1 ou 2 annonceurs envoyés par la confrérie.
Ce système doit permettre de donner un moyen de communication publique et de faire la promotion des associations et confréries au plus grand nombre, sans avoir recours à la cotisation.

Toutes les confréries seront avisées de la mise à disposition au siège de La Confrérie des Arts Audoniens. (500 par confrérie).
Cette mise en place fait suite aux discussions lors de la dernière assemblée générale, sur la proposition de Lucien Longueville.

La Gazette aura 4 rubriques.
Histoire : Bagneux (en raison du Symposium) et St Denis (où une nouvelle confrérie va naître) pour ce 1er numéro
Local : Information sur le Grand Paris et taille de la vigne
Confréries : Symposium de Bagneux infos et programme.
Arts : les confréries parleront ici d’artistes locaux
Divers : Les annonces.

Qu’en pensez-vous ? Etes vous prêt à participer pour parler de vous au public et vous faire connaître ?
C’est le premier moyen mis en place pour « faire sortir COCORICO de sa bulle »et agir pour aller devant le plus grand nombre de personnes sensibilisées à la mission qui est celle de nos associations bénévoles.
Merci de votre attention.