Savon noir en viticulture.Attention !

Qualifié d’insecticide naturel, le savon noir est efficace pour faire coller les produits phytosanitaires, dont la bouillie bordelaise aux pieds de vigne.

Mais il est aussi efficace contre les pucerons, les cochenilles, les aleurodes et les nématodes.

Comment agit-il ?

En constituant une carapace huileuse qui bouche les organes respiratoires des petites bêtes. Elles meurent donc étouffées.

Le dosage ordinaire est de vingt grammes de savon pour un litre d’eau.

Toutefois les choses ne sont pas si simples. D’abord il faut utiliser un véritable savon noir composé d’huile végétale et d’hydroxyde de potassium, sans conservateur.

Il faut savoir que le savon tue tous les insectes sur lesquels il est pulvérisé, y compris nos amies les coccinelles ou les larves de chrysopes, prédatrices des pucerons.

En outre, il bouche aussi les pores des plantes, ce qui entraine des dégâts au niveau des feuillages.

Moralité, sans passer où avoir la main plus que légère, pour ne pas déstabiliser le processus normal et garder sur laces nos chères coccinelles, si utiles en action naturelle anti-pucerons, et laisser nos plantes respirer.

Source A Vermot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.