Archives de catégorie : ACTUALITES

Confréries et Tourisme

COCORICO, son président, était aux côtés des confréries de la Seine et Marne, Le Brie de Melun et le Brie de Meaux pour cette brillante et très intéressante réunion au château de Vaux le Vicomte, salle Fouquet, sur le thème du Tourisme.

SMA (Attractivité) présidée par Mrs Olivier MORIN, membre dirigeant aussi du Brie de Meaux, et Jean Charles DE VOGUE, ont ouvert les débats.

Sous la direction de Sylvie LAHUNA, le point général et les actions conduites se sont révélées à tous.

Ensuite, un buffet dînatoire a permis les échanges, noter les contacts, et fut suivi de la visite du château , notamment les dernières réalisations remarquables des dirigeants de ce lieu magnifique chargé d’histoire de France.

Les confréries sont d’une manière générale, liées aux questions de tourisme et d’hébergements. Leurs produits, leurs vignes culturelles méritent d’être soutenus. Une forme de partenariat avec les organismes de tourisme départementaux sera utile.

Le développement et la pérennité du fait confrérique passent par un lien avec les habitants et aussi les touristes.

La vigne culturelle, développée dans de nombreuses villes, ne peut pas vivre que sur elle-même. Les produits locaux défendus par nos confrères doivent trouver des fenêtres de communication. Les confréries et associations sont les premières en Ile de France à avoir fait renaitre le vignoble.

 Parmi ces moyens, les sites officiels et la WebTV en projet Ile de France (et plus largement, nationale à l’avenir), sont importants pour la vie de nos associations confrériques, associées aux terroirs, patrimoines et gastronomie, où elles évoluent .

Nos vignes culturelles deviennent plus fragiles face aux professionnels, elles doivent s’affirmer. Le concours des Vins Culturels de COCORICO, officiellement déclaré à l’avenir, sera une reconnaissance officielle du bénévolat culturel de nos compagnons.

Prenez des contacts dans vos départements ou communiquez-nous ces contacts pour les rendre plus forts avec COCORICO.

En page d’accueil du site, figure maintenant, les liens et les moyens de correspondre avec les responsables du Tourisme de vos départements.

L’avenir ne peut se construire qu’ensemble.

Michel DEVOT, président Comité des Confréries en Ile de France (COCORICO)

Un dimanche chez Babette de ROZIERES!

Une journée très chaude, et presque antillaise à la Case de Babette, rue Saint Vincent à Maule ce dimanche, où plusieurs membres, (une majorité), du bureau de COCORICO se sont attardés aux sons d’un petit orchestre typique.

Michel DEVOT président, Michel Mella Vice-président en communication avec Sylvie PINEY DEVOT, assistante, Jean Pierre GIMBERT secrétaire général accompagné de Madame, Nadine de LHOPITAL chargée de mission WebTV , Patrimoine et Terroirs.

Nous sommes venus rencontrer Babette de ROZIERES, chez elle, dans ce joli cadre, pour donner suite à nos relations de représentation de nos confréries et associations.

Les photos jointes montrent l’accueil chaleureux, autour d’une bonne table de réputation Outre-mer.

Notre volonté est de poursuivre les contacts avec nos tous nos élus régionaux, dans les activités liées ou liables à nos spécificités viticoles et gastronomiques, et répondre aussi aux appels de Mme Pécresse, notre présidente IDF.  

Le président participera à la présentation du plan Tourisme en 77 au château de Vaux le Vicomte ce mardi au nom de COCORICO.

Après cette période électorale, l’heure sera de poursuivre notre présence dans la continuité, répondant aux actions culturelles de nos élus et les solliciter sur nos projets.

Nous retrouverons Babette de ROZIERES à Noisy le Grand, ce samedi 21, lors de la célébration des vingt ans de la vigne de cette ville, fête aussi de vingt ans de bénévolat pour des compagnons du terroir viticole culturel Ile de France.

Noisy le Grand célèbre ses vignes pour ses 20 ans.

La Confrérie du Clos Saint Vincent de Noisy le Grand a officiellement ouvert l’exposition « Les 4 Saisons de la vigne » ce 11 mai à 19h.

Le bureau de COCORICO y était largement représenté, par son président Michel DEVOT et Vice-président Michel MELLA accompagné de son assistante de communication Sylvie PINEY-DEVOT

Ce sont joints, Nadine de LHOPITAL, patrimoine et WebTV, ainsi que de Noisy le Grand, M Gimbert, secrétaire général, Michel Miersman, administrateur (actuellement douanes).

Un moment très convivial en présence d’élus et d’associations, sans oublier les confrères de Noisy le Grand.

Cette exposition, riche en informations, sera ouverte jusqu’au 28 mai prochain. Elle s’inscrit dans le programme autour de la fête des 20 ans de la vigne pour cette ville. Beaucoup de visites attendues, notamment quelque 450 élèves des écoles locales, et le passage de nombreux chefs d’entreprises, lors de leur réunion en ce lieu.

Lieu : Espace Michel SIMON

Mardi-Jeudi-Vendredi de 11h à 18H

Mercredi-Samedi 10h à 17H

Dimanche de 13h30 à 18H

Les maitres de chais en réunion ce 8 avril

Une météo plutôt très instable a accompagné notre réunion très positive ce 8 avril à la Guinguette Auvergnate. Pour une première, nous avons dépassé la prévision de participation.

Plus de vingt-cinq personnes comprenant essentiellement les maitres de chai de douze confréries ont échangé leurs expériences et apporté des réponses aux différentes questions des uns et des autres.

Pour une fois, nous rencontrons en réunion, ceux que nous ne voyons pas spécialement aux réunions de membres, nous rencontrons les très proches de nos parcelles et du travail bénévole qui s’y fait.

A l’initiative de Marcel Doyen, grand maitre du Clos de Clamart, la vinification, les matériels, l’entretien, les méthodes et la prévention des vignobles étaient à l’ordre du jour.

Mark Lesk fera la synthèse très prochainement. Il est demandé de renvoyer votre questionnaire afin de lui permettre de faire une synthèse.

Cette réunion concernait les confréries vigneronnes, pour les membres de COCORICO, en gastronomie, une réunion spécifique sur un thème de leurs choix, peut aussi être organisée.

Il est envisagé d’organiser une sortie collective au salon des vins de Bordeaux où tous nos fournisseurs et sociétés ainsi que les organismes de conseils sont présents.

Nous vous tiendrons informés sur la suite donnée à cette initiative.

Une sortie littéraire et visite de vignes et caves sont aussi envisagées un dimanche à la rentrée, Michel Mella en charge de ce dossier communiquera en fonction des avancées.

Cette réunion des maitres de chai sera renouvelée chaque année, et fera partie des réunions COCORICO, comme le sont les AG et les plénières.

Un déjeuner très convivial a suivi , où, les échanges se sont poursuivis.

Voilà, COCORICO avance, valorise ses vignes, et défend par ailleurs ses vignerons face aux procédures un peu bureaucratiques !

Assemblées générales à COCORICO

COCORICO a tenu ses assemblées générales extra ordinaire et élective ce samedi 26 mars à ce lieu bien connu de nous depuis 2019, la Guinguette Auvergnate

Le rapport détaillé viendra aussitôt que possible à tous les membres.

Retenons quelques lignes importantes évoquées et votées.

Le mandat du bureau passe de 2 ans à 3 ans, comme c’est le cas pour beaucoup d’associations. Le vote est unanime moins 2 voix exprimées contre.

Le rapport financier montre une gestion saine, malgré une petite perte d’environ 700€ sur le dernier symposium, ce qui était prévisible vu les circonstances.

Ce Symposium est à inscrire dans les succès.

Nos amis du Brie de Melun sont confirmés membres à l’unanimité.

La St Vincent IDF se fera le 12 février prochain à Villeneuve St Georges. Monsieur le maire est venu assister à notre réunion, accompagné de son Directeur de Cabinet, remercions son intervention, en faveur de nos confréries et de l’accueil chaleureux qu’il assure réserver avec la municipalité à ce prochain événement 2023.

Parmi les autres points, Michel Miersman en charge des Douanes, se voit confirmer dans la suite attendue de tous pour l’étude de ce dossier confréries, associations, voir aussi particuliers.

Concours des vins, il est voté à l’unanimité, la déclaration officielle à la DGCCRF pour le « Concours des Vins Culturels IDF de COCORICO »

Chacun pourra ainsi disposer de tous les droits d’affichage et publication des médailles (qui seront officielles) pour leurs vins, grâce à cette simple formalité.

Ce concours restera ouvert à tous, sans restriction, un groupe de travail, dirigé en commun par Michel Miersman et Jean Louis Bœuf, se tiendra dans les semaines à venir pour adapter le règlement.

La WebTV entrera une application, des pistes nouvelles pour ouverture plus rapide, sont en étude.

Nous comptons sur l’aide de la Région pour la partie « dite plus professionnelle » pour cette WEBTV.

Enfin, le bureau a été reconduit pour trois années, Nadine devenant chargée de mission WebTV, patrimoine et terroirs, le nom exact de la fonction sera au rapport.

M Thierry Bitschene, président du Brie de Meaux, entre au bureau en qualité d’administrateur délégué aux confréries gastronomiques.

Sylvie Piney-Devot est nommée par le bureau à la mission de assistante à la communication auprès de Michel Mella

Michel Mella, Michel Devot sont confirmés comme délégués au CFC, Jean Pierre Gimbert est élu et remplace Ruben Martinosky, ne pouvant plus s’y rendre, étant éloigné.

Il est urgent de s’inscrire pour la réunion des maitres de Chai du Vendredi 8 Avril prochain à 10H00 à la Ginguette toujours !

Nous remercions l’équipe de la Guinguette , Jean Pierre et le dévouement de Anne Sophie

Retrouvez tout le détail lors du rapport complet prochainement.

WEBTV: c’est quoi? Utile ?

Les retransmissions des programmes sont assurées grâce à la lecture en continu ou au téléchargement progressif. Le flux vidéo peut prendre la forme d’un podcast, d’un streaming ou encore d’une vidéo à la demande.

La web TV, déjà très populaire, a connu une forte démocratisation grâce au développement et à l’essor des réseaux sociaux et des plateformes de vidéos, type YouTube ou Dailymotion.

Et sa croissance est encore loin d’être terminée, puisque de nombreux médias et sociétés se tournent vers ce format chaque jour. Le public, consommant de plus en plus de programmes sur ordinateur et sur smartphone plutôt que sur la télé, est au rendez-vous de ces diffusions aux thèmes très variés. Pour une entreprise, l’exercice de la web TV, relativement peu onéreux, peut s’avérer être une excellente stratégie de communication.

Traitements préventifs. trop est peut être trop?

Par Gerard ALLIOT

Les viticulteurs ont commencé à utiliser la bouillie bordelaise pour lutter contre le mildiou, arrivé au vignoble 5 ans plus tôt dès 1883. « La longévité de l’utilisation du cuivre est liée à son action multisite, rendant peu probable l’apparition de résistances » a expliqué Audrey Petit, ingénieure à l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) Occitanie, lors d’un webinaire organisé en partenariat avec Vitisphere ce 2 février.

Revers de la médaille, étant un produit de contact, il n’est efficace que sur les feuilles ou grappes présentes au moment de la pulvérisation, et il est facilement lessivable. « Ponctuellement, le cuivre peut s’avérer phytotoxique et générer une mortalité importante à la plantation dans les sols où il est présent en trop grande quantité » a poursuivi Audrey Petit, rappelant également que des études sont en cours pour évoluer son impact sur l’environnement.

Quel est le mieux? Souvent en préventif mais avec doses allégées ?

SAGASDOM-ST VINCENT: un week-end bien rempli

Le salon de la Gastronomie des Outre-mer et de la Francophonie s’est tenu à la Porte de Versailles du 28 au 30 Janvier.

A l’invitation par Babette de Rozières, présidente du SAGASDOM, nous étions plusieurs confréries d’Ile de France présentes à la cérémonie d’inauguration prévue vers douze heures, ce vendredi 28 janvier au Hall 5.1.

Sur le podium du stand des grands cuisiniers, on nous retrouve aux côtés d’Anne HIDALGO, maire de Paris, Yann QUEFFELEC, écrivain, Babette DE ROZIERES, présidente du Salon et déléguée Gastronomie à la Région aux côtés de Valérie PECRESSE, Stéphane LAYANI, président du Pôle de Rungis, Patrick OLLIER, président du Grand Paris, Henri GAINO, député, Christiane LAMBERT ? présidente de la FNSEA, entre autres.

Parmi les nombreux visiteurs, nous avons aussi rencontré Franky VINCENT, interprète bien connu.

Les confréries présentes :

La Confrérie de St Vincent de St Fargeau Ponthierry, La Confrérie du Clos de Clamart, La Confrérie du Clos St Vincent de Noisy le Grand, la Commanderie des Chevaliers e St Grégoire, La Confrérie du Brie de Meaux, La Confrérie du Brie de Melun, La Confrérie de la Pomme de Villiers sur Morin, La Confrérie de St Vincent de Issy les Moulineaux, La Confrérie de la Grappe Yerroise.

Une délégation a été reçue par la présidente à la Case de Babette.

Ce salon a connu un succès en nette progression par rapport aux années avant Covid. Le savoir faire ultramarin est très apprécié.

Un grand merci à Babette pour son accueil et sa considération envers nos confréries, elle a toute notre amitié confrériale.

Nous reviendrons l’année prochaine, mais auparavant, Babette compte sur notre participation à la prochaine fête des restos 2022, inauguration fin juin, voir début juillet, et pendant tout l’été dans les villes volontaires.

Samedi 29 janvier, Michel MELLA m’accompagné à l’assemblée générale de la FICB au musée du Vin de Paris, présidée par Alan BRYDEN.

Trois manifestations, sous forme de voyages en Europe sont au programme pour 2022 et 2023.

Vous les trouverez dans les prochains messages, ou sur le site de la FICB (liens sur site COCORICO)

Enfin, soirée de St Vincent aux Echansons de France, au Musée du Vin de Paris. Ce samedi soir, nous avions rendez-vous avec la gastronomie de qualité connue. Le choix des vins était remarquable, rien d’étonnant quand nous connaissons le Grand Maitre Claude JOSSE et Monique, très spécialisée dans le domaine.

Sylvie DEVOT pour la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire a été adoubée selon le rituel des Echansons, et notre confrère Thierry BITSCHENE pour le Brie de Meaux, parmi les autres sept autres consœurs et confrères de France, des Etats Unis, d’Angleterre, etc..

Argenteuil: médaille d’Or… et St Vincent

Une brève cérémonie s’est tenue dans la salle des Jardins de l’Abbaye à Argenteuil, ce vendredi 21 janvier dernier à 16h30.

Le président de COCORICO accompagné du vice-président en communication, se sont déplacés afin de remettre officiellement le diplôme « médaille d’OR » pour le vin rouge 2020.

Michel Mella, s’est attaché à valoriser la vigne, les efforts faits autours de ces précieux ceps.

Michel Devot a indiqué remettre ce titre au nom de COCORICO, de Phillipe Faure-Brac, président du jury ainsi que des Sommeliers de France, et Laeticia Trouillet-Martin, vice-présidente.

Cette médaille a été décernée pour donner suite aux appréciations notées lors du concours du 16 Octobre 2021 à Auvers sur Oise, dans le cadre du XVème Symposium des Vignes en Ile de France.

M Georges Mothron, maire, entouré de ses adjoints, a souligné l’intérêt qu’il porte aux vignes de sa ville, du soutien de la municipalité pour continuer à développer la qualité. Il souhaite renouer avec les fêtes de St Vincent.

M Antoine Marquez, Grand Maitre de la confrérie Les Compagnons de l’Asperge et de la Vigne d’Argenteuil- Sannois, assisté d’un de ses confrères, s’inscrit dans cette même vision d’avenir et espère vite, pouvoir à nouveau recevoir nos confréries en cette belle ville lors d’un prochain chapitre, en 2023.  

Les Jardins de l’Abbaye abritait une très belle exposition, qui dure 5 mois par an. Cette année, elle était un reflet sur le passé de Argenteuil, ses Vignes, mais aussi les asperges sans oublier les figues.

On note que les asperges se trouvaient plantées entre les pieds de vignes, même ! pour certaines d’entre elles.

Une belle série de tableaux dont un évoquant le Picolo, nous entouraient. Une très belle maquette nous renvoyer sur l’ancien Argenteuil du Moyen Age.

Le Picolo, bien connu ici, rappelle l’époque où le vin était facturé non pas au verre, ni à la bouteille, mais à l’heure. D’où peut être cette expression « picoler » ?

—————————————————————————————————————————————————–

Toujours dans le cadre de la St Vincent, La Grappe Yerroise, et la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire, ainsi que parmi eux, le président et vice- président à la communication, représentant COCORICO, assistèrent à une messe de St Vincent selon de rite de St Pie X, soit dit « traditionaliste »en l’église de la paroisse de la commune de Les Chapelles Bourbon, près de Tournan en Seine et Marne.

Un excellent moment et une très belle cérémonie.

Pour les vignerons…!!

La généralisation des tâches de mildiou à compter de juillet l’a contraint à pulvériser de la bouillie bordelaise sur les 2,8 hectares de chasselas, savagnin et pinot qu’il n’avait prévu de ne protéger qu’avec du lait écrémé récupéré la veille chez un fermier voisin, fort de ses bons résultats en 2019 et 2020.

« J’ai économisé 7 traitements au cuivre, mais j’aurais dû en utiliser un peu plus tôt car cette fois je suis loin d’avoir fait le rendement partout, notamment sur chasselas et dans les zones les moins aérées » regrette-t-il.

SAGASDOM, conférence de presse 7 janvier

Une bien sympathique réunion ce vendredi 7 janvier à 11h au Salon Les Arcades à l’Hôtel de Ville de Paris.

Babette de ROZIERES tenait la conférence de presse marquant l’ouverture du SAGASDOM (Salon de la Gastronomie des Outre-Mer et de la Francophonie).

Mme Hidalgo, maire et M Lecornu, Ministre des Outre-Mer se sont fait représenter.

Plusieurs intervenants à la tribune, avant le passage attendu de Babette de ROZIERES, parmi eux, on note M Patrick OLLIER Président du Grand Paris, ancien président de l’Assemblée nationale, M LAYANI, Président de Rungis, les grands cuisiniers de France, sans oublier les journalistes, dont Frantz Olivier GISBERT.

Note Comité de Coordination Région Ile de France des Confréries était représenté, à la demande de la Présidente du Salon, Babette, par le Président et les membres de notre bureau, accompagnés d’une délégation des membres de leurs confréries, La Grappe Yerroise, Le Brie de Meaux, Le Clos St Vincent e Noisy le Grand, La Commanderie des chevaliers de St Grégoire, entre autres.

La Fédération internationale des Confréries bachiques était présente par son Président Alan Bryden, convié par COCORICO.

Le Salon aura bien lieu, l’inauguration reste le 28 Janvier à 11h en présence des confréries inscrites     ( liste déposée)

Ce salon sera ouvert du 28 au 30 Janvier Salon VIP du Hall 5.1 Paris Expo Porte de Versailles

Vignes: enherbement

Que penser de l’enherbement spontané ?

Il ne faut pas négliger l’enherbement spontané qui est souvent l’option la plus simple à mettre en œuvre : pas besoin de semis et les espèces sont, par définition, adaptées au climat et au sol. Leur facilité de destruction est aussi un avantage dans la gestion de la concurrence et facilite la mise en place de l’itinéraire technique.

Quels sont les impacts de l’enherbement ?

Sur le sol

Améliore le fonctionnement biologique des sols, notamment des lombrics qui font des galeries plus près de la surface et assurent l’aération.

Augmente la quantité de matière organique.

Lutte contre l’érosion.

Lutte contre le développement des mauvaises herbes, notamment par l’ajout de trèfle.

Limite le tassement des sols sous les roues des matériels.

Sur la vigne

Réduit un peu la vigueur de la vigne, elle monte moins en hauteur.

Améliore l’état sanitaire de la récolte.

Modifie l’alimentation minérale de la vigne, favorablement, effet inverse moins gênant.

Sur le raisin

Diminue l’acidité par meilleure dégradation de l’acide malique

Baisse de l’azote assimilable

Augmente la teneur en polyphénols (tanins anthocyanes) dans les pellicules des cépages rouges.

Diminue le Ph par moins de potassium

Environnement

Réduit le lessivage des nitrates

Réduit le risque d’érosion

Réduit le transfert des phytosanitaires

Favorise la bio diversité

Sélectionne un type de flore en enherbement spontané, ce qui est le meilleur, car l’herbe est en harmonie avec le terrain.

Trèfle

Le trèfle rampant a été intégré dans notre essai. Un des intérêts de cette famille réside dans sa capacité à fixer l’azote atmosphérique. Dans le cadre de l’essai pré[1]liminaire, la variété «Huia» retenue s’était distinguée par une bonne germination et un bon recouvrement dès la première année, ainsi qu’une vigueur relativement modeste

Voir le document