Archives de catégorie : ACTUALITES

Retour de la vigne francilienne


A vos agendas !
Depuis 2016, des autorisations de plantations de vignes peuvent être attribuées aux porteurs de projets professionnels en Île-de-France. Ce retour de la vigne est à inventer. Quels objectifs pour les viticulteurs franciliens ? Comment valoriser les terroirs ? Quels cépages seront les mieux adaptés ? Quels itinéraires techniques de plantation et de gestion ? Quelle agroécologie viticole pour répondre aux enjeux actuels et futurs ? Pour quelle transformation des paysages ?
L’association Agrof’Île et ses partenaires vous invitent à 3 journées techniques pour aborder ces questions autour du Retour de la vigne dans le paysage francilien.

1. Vendredi 28 février 2020, au Domaine de Vaux-le-Vicomte, Maincy (77) : Diversification autour de la vigne en Ile de France : Choix de cépages – valorisation des terroirs – cultures associées vignes/truffes – construire un vignoble résilient pour un paysage et des productions de qualité.
INSCRIPTIONS et programme via ce lien, participation de 25 € repas inclus :
https://www.helloasso.com/associations/agrof-ile/evenements/la-viticulture-francilienne

2. Jeudi 9 avril 2020, au Mont Guichet, à Chelles (77) – co-organisation avec le GAB-IDF, les partenaires de MOBIDIF* et l’Agence des Espaces Verts : Biodiversité cultivée et spontanée au service de la vigne : enherbement, agroforesterie et infrastructures agroécologiques, et autres pratiques viti-agroécologiques.
INSCRIPTIONS et programme via ce lien, participation de 25 € repas inclus :
https://www.helloasso.com/associations/agrof-ile/evenements/biodiversite-cultivee-et-spontanee-au-service-de-la-vigne

3. Date et lieu à définir, printemps 2020 – co-organisation avec le GAB-IDF et les partenaires de MOBIDIF* : Ateliers de co-conception de vos projets viticoles.
Manifestez votre intérêt auprès de : contact@agrofile.fr


Au plaisir de vous retrouver lors de ces journées !

* MOBIDIF est un projet multi partenarial financé par le CASDAR, piloté par Agrof’Île avec le GAB-IDF, l’Agence Régionale de Biodiversité – Institut Paris Région, l’INRAE, le Muséum Nationale d’Histoire Naturelle, le CNRS, La Sorbonne Université, Les Parcs Naturels Régionaux du Gâtinais Français et de la Haute Vallée de Chevreuse, et Terre de Liens IDF.

Deces d’un Confrère en Aquitaine

L’Ambassade des Confréries de la Nouvelle Aquitaine est en Deuil.
Le président Alain Degorceix est brutalement décédé à l’Age de 70 ans ce dimanche 2 Février après un important malaise cardiaque fin janvier.
Il était le porteur du projet d’inscription du nom de Confréries au patrimoine immatériel de l’Unesco, pour lequel le bureau de COCORICO avait décidé d’inscrire notre Comité pour le suivi du dossier.
Il était le Grand maitre de la Tête de Veau de la Rochelle.

COCORICO en route pour 2020

Michel Devot s’est rendu le 12 janvier à la confrérie « Les Vignerons des Fleurys » à Vinneuf 89140.
Une équipe dynamique créée depuis peu, assure le suivi du vignoble mis en place il y a 3 ans dans cette commune, à quelques kilomètres de la Seine et Marne, près de Montereau.
Peu de vin en bouteilles, mais un Ratafia excellent est produit ici à usage local ou amis.
Michel Mella m’accompagnait, représentant la Grappe Yerroise (et aussi COCORICO) en présence de nos amis du Brie de Melun.
Peu de confréries représentaient l’Ile de France, mais plusieurs sont venues de l’Yonne et de Belgique.
Chapitre original, plus populaire que cérémonial, mais avec des adoubés à genoux dans un tonneau.
Nous verrons bien si l’intérêt pour COCORICO se remanifeste en 2020.
N’hésitez pas à les convier à vos chapitres !
Michel Devot a prévu de se rendre ensuite à :
Les Echansons de France le 25.01
L’Asperge et la Vigne de Sannois le 02 Février
La Poule et le Pâté de Houdan le 8 Mars.

Le vin Français bouleversé?

Un article intéressant vient de paraitre et je crois qu’il vous intéresse , Information communiquée par Georges Kopcsan.

Ces nouveaux cépages sur le point de bouleverser le vin français

Les cépages hybrides résistants ont obtenu leur classement en 2017 comme une possible alternative à l’usage des produits phytosanitaires. Après des décennies d’interdiction, la réglementation et les mentalités évoluent très – trop ? – vite. L’aube d’une révolution agronomique et culturelle qui déchire la profession.

VOIR ICI

Coteaux Briards: Librairie éphémère

La confrérie des Coteaux Briards soutient la Librairie éphémère. Elle est ouverte du 22 novembre au 6 janvier, et tout y est réuni pour que les Columériens trouvent leur bonheur pendant leurs emplettes de Noël. Sur deux étages, 5000 références de livres pour tous les âges, de tous les styles et pour toutes les occasions y sont exposées. Figurent aussi des peintures et des objets d’art d’artisans locaux.

Nouvelles de Antony(92)

Quelques détails et photo de notre activité vigneronne à Antony (92)

Premières vendanges en 2012

Vinification en blanc sec
Les raisins sont récoltés par les propriétaires dans leurs jardins et sur les murs de nos meulières.
Récolte annuelle 80 a 100 Kg de raisins
Volume en cuve de vinification 50 litres
Élevage en dame-jeanne de verre ( 2 x 20 l et 1 x 10 l)
Elevage sur Levures indigène
So2 minimum
Clarification au froid
Pas de filtrage ni collage
Mise en bouteille
Étiquetage

Philippe Jeandel

20 Rue Madeleine
92160 ANTONY
06 80 48 09 00

Noisy le Grand: Les vignes fêtent leurs 20ans

Un samedi pas comme les autres, ici, à Noisy le Grand. La confrérie avait rendez-vous avec son histoire, et plus particulièrement celle de la vigne.

En 1999, la vigne est réapparue grâce à la volonté et la détermination de consœurs et confrères, bien décidés à faire revivre ce passé si cher aux vignerons.

Aujourd’hui, 20 ans après, une fête très ludique autour des traitements de la vigne et du vin à la villa Cathala, s’est tenu en fin d’après-midi, ainsi que la commémoration officielle autour du buffet et des vins de la confrérie.

La municipalité était présente, Madame la maire, l’adjointe à la culture et de nombreux confrères, dans ce dur moment où il faut faire les discours.

Michel Mella et votre serviteur représentaient COCORICO.

Le Clos St Vincent compte 90 membres dignitaires, de 24 ans à 87 ans. C’est une confrérie exemplaire et pilote pour son activité vers les habitants et les jeunes, nombreux furent présents d’ailleurs. C’est plus qu’encourageant au moment où tellement de confrères se plaignent de ne pas voir les jeunes assurer la relève !

Plus de 400 personnes sont passées visiter les différents ateliers ouverts.

A noter que la visite des vignes est très régulière chaque semaine aux visiteurs.

Mme Nadine de Lhopital, porteuse du projet qui sera remis au gouvernement dans le cadre de la ville et centre-ville nouveaux,, concernant les confréries était présente.

Ce projet est entre vos mains pour lui apporter les idées et propositions qui vous sembleront opportunes, le dossier actuellement mis a jour est le V2.

Les débats vont se poursuivre et ce projet devrait figurer au Congrès des Confréries à Yerres le 2 mai prochain.

Il est important de noter l’intérêt relatif à « La route des Confréries » et le partenariat désiré avec les agences de voyages. En effet, les chapitres et manifestations pourraient accueillir des visiteurs par ce biais, et c’est intéressant pour faire valoir vos confréries, trouver des adhérents et ouvrir vos cérémonies à un nouveau public.

Nous en reparlerons

A noter aussi, la volonté de la municipalité de Noisy le Grand, de développer l’agriculture de Ville, c’est la nouvelle répartition entre quartiers de vie, et quartiers de respiration selon ses mots.

Noisy Le Grand, ville en avance ? C’est une bonne question.

Conférence du 22 Novembre à la Guinguette

C’est environ 20 à 25 participants qui se sont déplacés ce vendredi à 17H, pour écouter et poser de très nombreuses questions à Joseph Balland, venu du pays de Sancerre.

La soirée a été un peu plus longue que prévue, de 17H30 à 20h30, suivie d’une dégustation et d’un repas convivial fort agréable.

Vin nouveau au Clos Nénesse

Quelle belle occasion, le jour du vin nouveau du Beaujolais pour rendre visite et déguster un vin nouveau 2019.

COCORICO a répondu à l’invitation de Jean Pierre Duthilleul, vigneron en son temps libre à Morigny-Champigny dans l’Essonne.

Le Clos Nénesse, qui trouve son nom dans l’origine familiale, s’étale généreusement de ses 150 pieds en pinot noir et Gaillard, et donne un excellent vin à usage local.

J’étais présent avec Michel Mella, chargé de la communication et de Michel Privat, pour la Grappe Yerroise.

Nous avons apprécié avec la modération qu’il convient pour pouvoir conduire au retour, le cru 2019, dont la fermentation s’est arrêtée hier.

Autour du mâchon, et le bol de soupe de légumes du potager attenant, les bouteilles 2018,2017,2016, 2015, furent partagées autour des nombreux vignerons invités et la famille.

Pour Michel Privat, ce fut aussi le moment d’échanger avec nos hôtes, les conseils sur la vigne.

Nous sommes repartis, sans oublier de choisir à la cave les 2 bouteilles pour le concours COCORICO millésime 2018.

COCORICO présent dans le cadre du Congrès des maires de France


Fin Octobre et début novembre, des contacts ont été pris avec l’association nationale Centre-Ville en mouvement.

C’est une première, les confréries furent invitées à participer le 18 nov. à 19 h, à la soirée au Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales par l’association Centre-Ville en mouvement sur le thème de l’animation et le renouveau des centres de nos communes.

« La nuit des Centres Villes et des Commerces »

Cette soirée s’inscrivait dans le cadre du Congrès des maires de France, ainsi, beaucoup de personnalités et élus étaient présents.

Les Marchés de France et les Marchés de Gros participaient aussi aux rencontres.

J’ai immédiatement informé l’ensemble des confréries et associations de COCORICO et au-delà, les autres confréries amies en Ile de France.

Le Clos St Vincent de Noisy le Grand a participé en nombre, aux côtés de la Grappe Yerroise et la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire, tenant un stand de dégustation très apprécié.

Sont venus, répondant à l’invitation transmise par COCORICO, la Confrérie du Brie de Meaux, la Confrérie du Brie de Melun, la Confrérie de l’Authentique Pithiviers et la Confrérie de Orléans.

Une excellente soirée où les contacts et même futurs projets furent nombreux.

Au nom de COCORICO, j’ai utilisé mon tour de parole pour indiquer que nous représentions les confréries présentes et aussi celles qui ne le sont pas encore.

J’ai rappelé que nos confréries sont de vrais partenaires culturels et économiques, animés par des bénévoles, gratuitement, qui paient des cotisations et des frais de déplacement pour valoriser leurs villes et leurs produits.

Les confréries liées à la culture, comme pour nos vignes, mais aussi de nos terroirs avec le soutien aux artisans et entreprises qui fabriquent ces produits, méritent ainsi considération et respect.

Les confréries sont directement impliquées dans la vie des centre villes, des marchés, à travers leurs engagements et manifestations.

J’ai au nom de notre Comité, invitait Mme la Ministre à venir au Congrès de France des Confréries qui se tiendra à Yerres, le 2 mai prochain, lors de l’AG du Conseil Français des Confréries, ainsi que pour les 20 ans et St Vincent IDF de COCORICO.

Pour finir l’intervention sur une belle image, Chaque confrérie est la mémoire du temps passé, le reflet du temps présent et l’Esperance du temps à venir !

Michel Mella, Vice-Président à la communication représentait avec moi, le bureau de notre Comité, et il n’a pas manqué de communiquer avec beaucoup de participants, en passant par le Préfet, Le chef de Cabinet de la Ministre, les élus de Toulouse, la Direction du Développement des Territoires de Casino, etc…

Les Confréries présentes ont fait part de leurs satisfactions au niveau des contacts pris.

Le Président du Clos St Vincent de Noisy le Grand a remis à Mme la Ministre, le tablier de la Confrérie.

Ile de France, grande région de la vigne ?

Les plantations de vignes à caractère privé voir professionnel se poursuivent.

En plus de son activité historique de négociant, la Winerie Parisienne plante 3 hectares de vigne sur la Plaine de Versailles (Yvelines). Objectif : produire des vins 100% franciliens en 2020.

http://www.winerieparisienne.fr/maison

Le Vin Vagabond, Pieric Petit, installe un vignoble de plusieurs hectares sur les coteaux de Chelles en Seine et Marne, sans oublier les autres en cours

https://www.le-vin-vagabond.com/le-club-nouvelles-vignes-1/

Sens dans l’Yonne, mais si proche de nous, n’est pas de reste.

Les vignes reviennent sur les coteaux de cette ville. Voir l’article du Point journal média.

https://www.lepoint.fr/vin/renaissance-d-un-vignoble-qui-a-du-sens-30-10-2019-2344419_581.php

Argenteuil,Melun et Chennevières

Argenteuil avait rendez-vous avec ses associations aux vignes où quelques 2200 pieds de vigne, tous cépages confondus, attendaient le public.

Habituellement, la météo est favorable, ce ne fut pas trop le cas, mais le public est venu.

Discours très remarqué de Monsieur le maire, suivi du grand maitre de la Confrérie de Sannois.

COCORICO présent, être ici en son nom, auprès des amis des confréries, Les Compagnons de l’Asperge et de la Vigne, La confrérie des Arts Audoniens de St Ouen, La Feronne Haute de Rosny sous-bois, sans oublier les Chevaliers de l’Etoile.

Fin d’après-midi, il fallait rejoindre le Brie de Melun pour sa fête annuelle très réussie.

Toutefois, le dîner de gala pour ce 25eme anniversaire fut en demi-teinte.

Nous étions avec la Confrérie de la Féronne Haute, Les Compagnons d’Irminon, La Grappe Yerroise, La Commanderie des Chevaliers de St Grégoire ( en espérant ne pas en oublier parmi nos adhérents).


Bonjour – Nos vendanges ont eu lieu le 14 septembre dernier, sous un magnifiquesoleil et les paniers ont été bien remplis ! Un apéritif a rassemblé tous les vendangeurspuis un repas convivial a terminé une bien amicale journée. A bientôt.
CLOS SAINT VINCENT – Chennevières-s/M.

Les Talmeliers d’Ile de France

LE GRAND MAÎTRE MARCEL FOUBERT ET LES TALMELIERS D’ÎLE de FRANCE du Bon Pain , membres de COCORICO, ont organisé le concours de la meilleure baguette de tradition du Val d’Oise » 2019.

Pour la 8ème année consécutive, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Val d’Oise et les Talmeliers d’Île-de-France ont organisé le concours de la « Meilleure baguette de tradition du val d’Oise » afin de mettre à l’honneur le savoir-faire de la boulangerie artisanale. 122 candidats étaient en lice pour tenter de remporter un prix dans l’une des 3 catégories.

Le prochain sera en mars 2020.

Rappelons la soirée choucroute organisée le 2 Novembre prochain et le thé dansant du 8 décembre avec Roberto Milesi.