Une première cuvée à Solers

Une première cuvée courte en bouteilles, l’oïdium nous a rendu visite juste avant la première récolte, sans oublier la sécheresse.

C’est un premier pas satisfaisant, d’autant que la solidarité COCORICO a bien fonctionné.

Il faut se souvenir des visites et appuis de nos amis Georges Kopcsan du Clos de St Maur et de Jean CAUGANT, du Clos des Coteaux de Sucy en Brie, pendant le mandat de Yves MARMET, à l’initiative de la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire et son président Michel DEVOT.

La mise en place a été relancée et poursuivie en 2016 sous le mandat de Gilles GROSLEVIN et l’aide technique apportée.

Les Compagnons d’Irminon et la Grappe Yerroise ne sont pas restés inactives au niveau des plantations.

L’aide en laboratoire à Yerres, conduite par Michel PRIVAT, est déterminante pour une qualité du vin, car la grande nouvelle, il est buvable et même pas désagréable.

Cette année, cuvée 2020, le raisin était riche en sucre, donc nous avons un produit à 14 degrés.

Il est à 80% Chardonnay et 20 % Pinot Meunier.

Un seul regret, un nombre restreint de produit disponible, mais c’est promis, 2021 sera à la hauteur.

Tous les vignerons solersois y sont bien décidés, sous la conduite de leur président Patrick SANSON, grand Connétable de la Commanderie des Chevaliers de St Grégoire.

Notre Commanderie est très impliquée dans l’association Solersoise, laquelle a été créée, pour assurer la pérennité du vignoble dans notre commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.